>
>

> La phrase 1844 de Relvus

Si je devais me suicider un jour, je me pendrais à un noyer, ce serait mon dernier jeu de mot.
Auteur : Relvus  |  Catégorie : Jeux de Mots  | 
   ( 5/10)   |